Hybride Industry
Vladimir Gribov



 
-32%
Le deal à ne pas rater :
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ – GeForce RTX™ 4050
749.99 € 1099.99 €
Voir le deal

 :: Edification :: Registre des personnages :: Fiches validées :: Maîtres.ses Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vladimir Gribov

Vladimir Gribov
Vladimir Gribov
https://hybrideindustry.forumactif.com/t214-vladimir-gribov
Vladimir Gribov
Maître.sse
Messages : 62
Race : Humain
Âge : 48 ans
Orientation sexuelle : Heterosexuelle
Emploi/loisirs : Capitaine de zeppelin
Situation financière : Plutot riche, possède Naïyu
Localisation : Dans les airs
Caractère : Clame - Prévenant - Gentleman - Respectable - Strict - Sévère - Peu expressif - Froid - Renfermé - Virulent - Détestable - Violent - Sadique
Particularités : A plusieurs cicatrices d’origine diverse, blessures par arme à feu, blanche, brûlures…
Vladimir Gribov Icon_minitimeDim 9 Mai - 23:53
Gribov Vladimir
Maître - 48 ans - Homme - Eydriade et Inouak


Orientation sexuelle : Hétéro
Situation financière : Aisé
Métier : Capitaine de zeppelin
Rôle au sein de la société : Mercenaire
Hybridation : Nope
Pouvoir : Non plus



Physique


Vladimir est un homme d’un peu plus d’un mètre quatre-vingts, physiquement, le capitaine aborde un corps musclé qui porte les stigmates de sa vie de soldat et mercenaire, lézardé de plusieurs cicatrices d’origine diverse, blessures par arme à feu, blanche, brûlures… Ce tableau est complété par un visage buriné par la vie, marqué lui aussi de cicatrices et de quelques rides, en partie cachées par une barbe bien taillée et encadré par sa chevelure noire virant de plus en plus sur le poivre et sel, coiffé plus ou moins bien suivant le moment et le fait qu’il porte son masque ou pas… Des yeux sombres, presque noirs soulignent ce tableau, terminant de donner à notre homme un air sévère. Niveau vestimentaire, Vladimir a gardé l’habitude de porter son uniforme de capitaine, parfois un peu remis au goût du jour, composé d’une paire de lourdes bottes et un pantalon épais, conçu pour protéger du froid en altitude complété par une chemise sous un gilet, une lourde ceinture avec souvent un holster à cette dernière. Une lourde redingote à capuche, une paire de gants épais en cuir et un masque métallique complètent cette tenue classique pour l’homme, lui permettant de protéger ses mains et son visage du froid, comme des agressions. Mais cette tenue classique ne l’empêche pas de savoir s’habiller avec une certaine classe quand le besoin s’en fait sentir, aimant être à la page lorsqu’il s’affiche parmi la noblesse de ce nouveau monde, l’image étant quelque chose d’important pour lui, tant personnellement que pour ses activités professionnelles...


Mental


Le capitaine Vladimir Gribov est un homme de prime abord calme et prévenant, essayant de montrer en publique l’image d’un homme gentlemen et respectable, même si son air strict et sévère contraste vraiment et son manque d'expression amicale n'aide clairement pas. Affichant peu ses émotions en public, faisant parfois passer le quarantenaire pour quelqu’un de froid, sans aller jusqu’à le voir comme  un homme renfermé… Quoique… Le seul moment où il laisse ses expressions ressortir c’est pour plaider ce en quoi il croit, devenant parfois virulent. Mais une chose est sûre, il est dévoué à ses intérêts et ses acquis, faisant tous ce qu’il estime bon pour les préserver, tout en faisant bonne figure auprès de la société.

Mais cela n’est qu’une façade, qu’il cultive avec soin pour préserver son image. L'ancien militaire a d’ailleurs pas mal de difficultés pour être proche des autres et cela se voit particulièrement avec l'absence de famille, l'homme restant un éternel célibataire... Il est aussi prêt à tous si cela peut lui rapporter, peu importe qu'il doive frayer avec la lie de la société ou s'abaisser au pire, tant que cela n'entache pas sa réputation et que cela lui apporte un avantage, que ce soit pécuniaire, information, possession, ect...

Ce n’est pas le seul défaut de Vladimir, car en réalité, l’homme est quelqu’un souvent détestable, n’hésitant pas être violent, voire carrément sadique, particulièrement envers les hybrides, ayant un certain plaisir à les tourmenter, même si il n’hésite pas à faire la même chose aux humains. Il souffre aussi de crise de colère, quoique devenues rares même si elles existent encore. Rendu peu enclin à la pitié et à la mesure, l’homme n’a aucune gêne à être extrême dans ses actions.


Histoire


Vladimir est d’un autre temps, une époque que beaucoup en ce monde n’imaginerais pas… A cette période oublié de l’histoire, le brouillard rouge n’existait pas, le monde n’était qu’un gigantesque terrain de jeu pour l’espèce humaine diviser entre différent pays… Certain plus belliqueux que d’autre, entraînant son lot de conflit et de guerre… Oui, ce monde était loin d’être pacifique même si aux yeux de beaucoup, celui-ci représente un age d’or de la civilisation, où la technologie a atteint son apogée, permettant à l’homme de conquérir le monde que ce soit sur terre, mers ou air. Tout y semblait possible, aider par la médecine en plus de la technologie. C’est dans ce monde qu’est né l’enfant nommé Vladimir, rejoignant une famille Gribov de classe moyen, composé de ses parents et de cinq frères et sœurs… Son enfance fut d’une banalité sans nom, évoluent dans une fratrie classique de cette époque dans un confort et une relative sécurité offerte par les fastes technique et social de son époque, malgré une politique militariste de son pays et les guerres embrasant déjà le monde. Mais un fait important ressortie en cet enfant, une passion pour les machines arpentant le ciel, très courante dans cette nation et surtout dans la capitale encombrée où il vivait, sont le ciel était quasiment entièrement cacher par les appareils militaire et la fumé que leurs lourdes et puissantes chaudières dégageaient.

L’enfant qu’était Vladimir se décidât tôt à suivre ses rêves, prenant avant ses dix ans la direction du meilleur moyen de les accomplir, l’école d’officier de la marine aérienne, accomplissant par ce fait un peu plus tôt que la moyenne son service militaire obligatoire. Il y fit ses classes en intégrant rapidement une discipline stricte et une façon de penser pragmatique, froide et quasiment dénué d’émotion, devenant le parfait rouage dans la machine de guerre de son pays au tendance expansionniste et belliqueuse. Le très jeune homme y appris également à se battre et se servir d’une arme à feu ou blanche efficacement, devant à tout moment pouvoir se défendre et servir la patrie. Et c’est à l’âge de quinze ans que le jeune soldat put toucher du doigt son rêve, intégrant l’équipage d’une petite frégate zeppelin commençant à arpenter le ciel comme sous-lieutenant. La guerre faisant rage à cette époque s’intensifiât, un grand conflit opposant dans une lutte quasiment mondiale impliquant plusieurs grandes puissances et leurs alliés. Et ce conflit eu pour effet de drastiquement raccourcir la durée des formations pour envoyer le plus vite possible des troupes fraîches aux fronts. Et c’est ce que vécu l’adolescent, une guerre âpre et sans merci où nombre des siens périrent, camarade comme famille, renforcent son côté détacher du monde et insensible. Mais le fait le plus notable de cette période de sa vie survint peu avant ses dix-neuf ans, un tir ennemi d’un canon haute pression pulvérisant la passerelle et tuas les officiers… Sauf lui… Devenu capitaine en second récemment avant malgré son âge, le jeune homme fut propulsé aux commandes, devant prendre des décisions cruciales pour sauver son navire et ce qui restait de son équipage. Jouissant d’un talent dans le commandement et d’un charisme certain malgré son âge, ainsi qu’une bonne dose de chance, Vladimir réussi tant bien que mal à ramener son vaisseau et ses homme survivant a la base, gagnant le respect de ses paires et des hommes qui lui devait la vie.

C’est en récompenses de ses actes héroïque que Vladimir Gribov fut promu capitaine à part entière, devenant la coqueluche de la propagande qui en fit un exemple, le plus jeune capitaine de frégate des airs également… Bien aidé par la pénurie d’homme compétents et qualifié également, mais ce côté fut tût alors qu’un mois plus tard, le fringant capitaine Gribov prenait possession de son propre navire, à l’équipage composé en majorité des hommes qu’ils avait commandé lors de son coups d’éclat. Mais l’avenir tous tracer du jeune capitaine prodige pris un tournant que personne ne put prédire quelques mois plus tard, alors que le monde voyait s’abattre sur lui l’horreur du brouillard rouge. Une période encore plus troublée que la grande guerre sans fin dans laquelle le monde s’était englué, apportant la mort et la décrépitude au puissant comme faible, détruisant avec la même efficacité les peuples, gouvernements et le semblant d’ordre et de vie qui restait dans le monde ravager par la guerre sans fin. Mais le zeppelin du capitaine Gribov fut chanceux à cette période, se retrouvant livré à lui-même en parfait état, quasiment plein des ravitaillements essentiels telle que l’eau, nourriture, munition et carburant. Mais ce ne fut que le début du cauchemar, les jours passant suivie des semaines à fuir… Fuir telle la peste l’expansion du brouillard qui recouvrai tous, interdisant tout repos aux hommes comme aux machines sans rencontre âmes qui vive ou trouver un semblant d’espoirs, les moyen de communication devenus tous muet depuis que sa patrie s’était vus recouvrir de ce nuage de mort… Voyant, malgré un rationnement drastique, les resserves fondre de plus en plus...

Mais un jour, une chose étonnante se produisis… La brume s’arrêta… Permettant au zeppelin de distancer enfin la menace mortel… Et ce fut salvateur, homme comme machine étant a bout… Une fois a une distance confortable entre eux et péril rouge pris, enfin ils stoppèrent, prenant un repos essentiel, que ce soit pour les hommes ou les machines, perdu au-dessus de l’immensité d’un océan à perte de vus… Reprenant leur souffle, sans lâcher du regard la brume, un bilan fut fait, constatant que la fuite éperdue en avant avait énormément manger leur réserve… Le vaisseau fini par reprendre les vents, s’éloignant toujours plus de la brume en marche économique, plus pousser par les vents que le moteur. Et ce qui devais arriver arriva… Les débuts de la pénurie… Peinant à garder le contrôle sur des hommes affamer, assoiffé et désespéré, Vladimir voyait la fin arriver et la mort lui tendre les bras… Et ce fut à ce moment que dame chance leur offris à tous une lueur d’espoir… Un navire sorti du brouillard, semblant dériver au grès des faibles courants marin sur une mer d’huile. Hurlant, galvanisant ses hommes amorphes avec l’énergie du désespoir, le jeune capitaine n’hésitât pas un instant, ordonnant de donner l’assaut sur le vaisseau… Et de le piller… Oui… C’était le meilleur moyen… Le seul moyen même… Les quelques survivant encore plus épuiser qu’eu furent tuer sans pitié… Les reste de carburant et de munition pillée, Vladimir ordonna même de dépecer sa prise pour l’utiliser comme pièce de rechange et carburant de remplacement…  Malheureusement, il manquait toujours quelques choses d’essentiel… De la nourriture… Et ce fut à ce moment que le capitaine dû se résoudre à franchir un tabou, pour leur survie a tous… Le cannibalisme… Il y avait dans les restes de l’épave flottante les cadavres frais de l’équipage… Ce ne fut pas facile au début… Et tous ne pure immédiatement se résoudre à le faire… Mais la faim fut la plus forte que toute étique… Et c’est ainsi que la routine repris… Interminable routine… Ponctuer quand la chance leurs souriaient par une proie flottante qui payait un lourd tribu pour lui accorde un sursis… Aucun de la dizaine de survivant de l’équipage ne voudra revenir sur cette période, mais elle dura un temps qui leur sembla interminable… Jusqu’à ce que quelque chose de nouveau apparaisse au loin… Une terre… Un petit lopin de verdure et de sable dans cette immensité bleu…

Comme un seul homme, tout le navire se rua sur cette lueur d’espoir, se précipitant pour poser pied a terre et enfin retrouver le plancher des vaches… C’est sur ce premier lopin de terre que le petit groupe pu enfin poser le pied a terre depuis si longtemps… Mais l’euphorie et l’allégresse furent de courte durée… Car cette terre fournissait bien de l’eau, mais le sol peu fertile et la faune quasi nul du lieu ne les aiderais en rien à combler leur estomacs… Mais cet endroit leur fournirait un lieu de retour et au moins, une source d’eau potable… Il fut donc décider de partir en exploration depuis ce point, s’en servant comme base pour explorer plus avant le monde dans l’espoir de trouver un lieu plus propice a leur survie… Plusieurs voyage fur entrepris…Jusqu’à ce que la délivrance arrive enfin…

Une terre finie par apparaître sous leur coque, dévoilant des lumières… De la fumée provenant de machine… Une civilisation vivace… Au début, personne n’y crus… Comment diable ceci pouvait être réel après autant de temps ? Pourquoi ce brouillard n’était pas arrivé ici ? Autant de question qui n’eurent pas de réponse, même aujourd’hui. Ce fut une délivrance pour Vladimir et la demi-douzaine de survivant de son équipage, redécouvrir la terre ferme… La population… Mais ce fut aussi un choc, se retrouver de nouveau en pleine civilisation… Sans compter les problèmes avec les locaux… et leur chef… Le proconsul… Et ses créations d’hybride, surprenant beaucoup les nouveaux venus. S’intégrer dans ce monde ne fut pas aisé, surtout qu’au début la barrière de la langue s’imposa, sans compter l’apparition d’un ancien vaisseau de guerre inconnu et sans attache dans le ciel peu encombré d’engin de la sorte. Mais le temps aidant, ainsi que les gros efforts consentis par Vladimir pour s’intégrer dans la société leur permis de faire une place.

Une fois la barrière de la langue franchis, il se mit à négocier ses services en échange de ce dont il avait besoin, nourriture, carburant, réparation, bien… Puit argent… Commençant principalement par du transport de fret de passager, pour finir par ne transporter que des VIP, certaine partie du navire présentant un luxe sans commune mesure avec les autres moyens de transport. Mais ce ne fut pas tous, les capacités offensives et de traque dont disposait le capitaine fur bien vite mise en vente elles aussi, traque diverse, surtout des créatures en fuite que le grand maitre des lieux avait créé, les hybrides… Etrange créature aux yeux de Vladimir qui ne les traita jamais comme des égaux, les considérant au mieux comme une marchandise remplaçable au pire comme une proie pour la chasse… Avec toutes les conséquences que cela peut apporter… Et c’est ainsi que l’homme se fit une place dans cette société, engrangeant un bénéfice certain grâce à ses activités, car même si la chasse aux hybrides sauvage est devenu sa principale source de travaille, il est rarement contre un contrat, peu importe la tâche, du transport au chose moins pacifique, tant que cela rapporte suffisamment et n’impacte pas sa réputation ou ses autres activités.

Un dernier événement notable s’est passer ses dernières années, qui lui a ouvert les portes de la noblesse avec un certain respect, sous la forme d’une grosse traque d’une tueuse hybride qui semais un sentiment de peur et et un bordel monstre parmi cette élite, même si l’homme n’aime pas trop en parler…



Feat : Corvo Attano.
Comment avez-vous connu le forum ? Partenariat
Votre âge ? 34 ans
Allez, vous avez bien un pseudo ? Vlad
Un petit quelque chose à rajouter ? Attention, j’mords.


Halloween
Revenir en haut Aller en bas
Proconsul
Proconsul
https://hybrideindustry.forumactif.com/t10-modele-fiche-presenta https://hybrideindustry.forumactif.com/t97-exemple-de-journal-de-bord
Proconsul
Admin
Messages : 367
Race : Humain tout puissant
Âge : Inconnu
Orientation sexuelle : Assexuel
Emploi/loisirs : Maître absolu
Situation financière : Riche
Localisation : Dans son laboratoire
Caractère : Créatrice et Dominatrice
Vladimir Gribov Icon_minitimeSam 22 Mai - 20:02
Félicitation tu es validé !
Bienvenue sur le forum

Tu peux désormais faire une une recherche de rp et une demande d'esclave !
Penses aussi à recenser ton avatar et ton métier.
On espère que tu vas bien t'amuser parmi nous et pouvoir te créer de magnifiques souvenirs !
Au plaisir de te voir évoluer dans notre monde, nous te souhaitons bon courage!

Halloween
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybride Industry :: Edification :: Registre des personnages :: Fiches validées :: Maîtres.ses-
Top 20 du jour | Top 20 du forum | Sujets actifs du jour | Supprimer les cookies | Voir les messages non lus | Marquer tous les forums comme lus
Nos partenaires
Les recherches
Joya recherche des RPs.

Dholovirah recherche un.e maître.sse.
Le concept et l'entiereté du forum appartiennent à Vicky.
L'index du forum a été créé par E P S I L O N.
Tous les templates internes du forum proviennent de CCCrush..
Les fiches utilisées appartiennent à Halloween et la messagerie à Awful.
Les codages ont été assemblés et personnalisés par Kennedy Moore.

Crédits additionnels